Accueil>Documentation>Archives>
  MOSCI Documentation Nous aider Utile D I

 

 

 

MOSCI -Case Postale 145-1350 Orbe
 
info(at)mosci.info
CCP: 10-189623-1

Principe de précaution

Texte explicatif

 


Vérités sur l'islam

Des fondements du système islamique aux mécanismes et conséquences de l'islamisation

commandez votre exemplaire du livre de 320 pages écrit par le président du MOSCI.

Prix de vente: 30.- CHF

Réductions si plusieurs exemplaires commandés.

>>voir le descriptif et le sommaire

 


 


Derniers ajouts:

02.07.2016 Interdiction du voile intégral au Tessin : activisme et provocation du CCIS et de Rachid Nekkaz

02.07.2016 La police suit quarante Genevois radicalisés

01.07.2016 Distribution du Coran sur la voie publique et EI: Winterthour envisage l'interdiction

25.05.2016 Les élèves musulmans devront serrer la main aux profs

25.05.2016 Des mosquées albanaises tenues par des imams radicaux

Conférence du Professeur Sami Aldeeb : Le jihad dans l'islam

> Toutes les archives

 

Les incontournables:

Analyse juridique : pourquoi l’interdiction des minarets ne viole pas la CEDH voir l'analyse ¦ (version au format Word)

Pourquoi soutenir l'initiative Fribourgeoise contre le Centre suisse islam et société? ¦ Le point sur la formation sur l’islam proposée par le GRIS et l’IIIT et son subventionnement par l’ODM

16.05.2012 Victoire du MOSCI devant le Tribunal fédéral : le concept de diffamation des religions n’a pas sa place en droit suisse

Télécharger le rapport Obin (islam dans les écoles françaises)

Télécharger le rapport Denece (leproblème de l'islam dans les banlieues)

L'Occident face à l'islam militant

Eurabia au Conseil de l'Europe (Resolution 1605)

Analyse du recueil 1 du Conseil européen des fatwas

Arrêt du Refah (CEDH, 31 juillet 2001)

Reportage: islam, ce que l'Occident doit savoir

15.11.2015 La menace d’attentat sur sol suisse est en augmentation selon les experts

30.11.2012Recensement aujourd'hui du 20'000 ème attentat meurtrier commis au nom de l’islam depuis le 11 septembre 2001

22.11.2012L’UBS ferme le compte d’une organisation finançant le terrorisme

26.11.2012 Levée d'interdiction du port du voile : l’arrêt du Tribunal administratif thurgovien fait fausse route - L'analyse du MOSCI

10.09.2012 Le MOSCI révèle que le CMMS s’est associé à des islamistes incitant au meurtre en vue de tenir une exposition sur l’islam à Lausanne

01.10.2010 Le Président du MOSCI acquitté : la critique de l'islam n'est pas du racisme

02.07.2010 De l'apologie du martyr à l'incitation au crime: les appels au Jihad ont-ils dorénavant droit de cité à Genève ?

24.03.2010 L’ambassade belge en Suisse soutient l’islamisation du marché

Et si Mahomet n'avait jamais existé ?

 

Bibliographie

 


 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

05.02.2010 Suède : Les juifs persécutés fuient la ville de Malmö

 
 

L’histoire montre que les juifs sont un bon indicateur de la santé et de la liberté d’une société. Et le pronostic n’est pas optimiste pour Malmö, troisième ville de Suède qui comprend plus de 30% de musulmans, qui est régulièrement le théâtre d’émeutes violentes (voir ici, et ici), et dont le Maire particulièrement perfide pense que l’auto-détermination des arabo-musulmans est une nécessité mais qu’il faut combattre comme du racisme, l’idée de l’auto-détermination des juifs sur leur terre (sionisme). Pratiquement partout où l’islam progresse, les minorités sont persécutées et chassées.

Les jeunes gens appartenant à la communauté juive de Malmö quittent massivement la troisième ville de Suède, si on en croit le président de la communauté juive de Göteborg, qui s’exprime dans le quotidien israélien Haaretz, vendredi 29 janvier. En cause, les appels répétés du maire de la ville, Ilmar Reepalu, à ses administrés juifs, à “se distancier” publiquement de la politique israélienne et plus particulièrement des “violations des droits de la population civile de Gaza”.

“NOUS N’ACCEPTONS NI LE SIONISME NI L’ANTISÉMITISME”

Dans le même entretien, le maire de Malmö affirme lutter avec sa police municipale contre le racisme sous toutes ses formes et précise : “Nous n’acceptons ni le sionisme ni l’antisémitisme (…). Ce sont des extrémismes qui se placent au-dessus des autres groupes, et considèrent les autres comme inférieurs.” La présidente du Comité suédois contre l’antisémitisme, Charlotte Wiberg, estime que “ces propos constituent une discrimination contre les juifs locaux” parce que M. “Reepalu ne s’adresse pas aux autres communautés de façon similaire”.

Le climat intercommunautaire à Malmö se dégrade depuis l’opération militaire israélienne “Plomb durci”, en janvier 2009 à Gaza (vidéo). Les enfants juifs scolarisés dans les écoles publiques se plaignent quotidiennement d’intimidations. Un ancien résident de Malmö, interrogé par le quotidien israélien Yediot Aharonot, rapporte que les jets de pierres, les insultes et les croix gammées peintes sur les murs du centre communautaire sont devenus “la routine”. Malmö n’en est pas à son premier coup d’éclat, puisque la ville a été exclue pour cinq ans de l’organisation de la Coupe Davis de tennis, après avoir interdit l’accès du public à des matches dans lesquels jouaient des Israéliens, en mars, officiellement pour des raisons de sécurité (lire).

Source : Le Monde, 29.01.2010

http://www.bivouac-id.com/2010/01/29/suede-les-juifs-persecutes-fuient-la-ville-de-malmo/